mer.

12

févr.

2014

...

Je me suis préparé, j’ai tout donné sur les skis et j’ai surtout pris une grosse claque. Des taules, j’en ai déjà pris et j’en prendrai encore… Mais je ne veux pas garder comme souvenir de cette journée, l’amertume d’une grosse déception. Je ne regrette rien, j’ai 23 ans, je participe à mes premiers Jeux Olympiques et j’ai l’avenir devant moi.

 

 

Merci de m’avoir submergé par vos messages d’encouragement. Malgré ma course, j’ai été très fier de porter vos espoirs et les couleurs de la France !

 

 

A moi de retrouver la confiance… Vivement la prochaine course !

 

 

 

Baptiste

Vidéo du Moment