mer.

22

janv.

2014

La magie du sport

« Les qualifs c’est ton point faible, concentre toi là-dessus, le reste tu sais le faire ! ».

 

 

Mes coachs m’avaient pourtant prévenu, mais voir à chaque course s’échapper cette chance de confrontation pour une poignée de dixièmes, ça finit par ronger la confiance…

 

         A une semaine de ma dernière chance, je dois bien l’avouer, avec un moral à quelques mètres sous les chaussettes, j’avais encore du mal à envisager une suite positive à ma saison.

 

Mais dans le monde du sport, on n’est jamais vraiment seul face à ses objectifs. Et quand on prend le temps de compter le nombre de personnes qui croient en vous et le temps que l’on passe à courir après la performance, on finit par laisser de côté ses états d’âme et « on  s’auto-botte » les fesses un grand coup ! 

 

Crédit Photo: FIS
Crédit Photo: FIS

 

Sans les scandinaves, c’était l’occasion de frapper fort sur cette étape Polonaise de la coupe du Monde. A l’arrivée des qualifications, je suis 17ième à 3sec50 de la tête et nous sommes 4 Français à passer. Cette maudite qualif est enfin derrière moi, c’est le moment de sortir les crocs...

 

2ième de mon quart puis premier de ma demi-finale, je me retrouve au départ de la finale avec mon pote Cyril Gaillard. Je suis de nouveau confiant et prêt à prendre des risques pour m’imposer.

 

 

Avec des rockets à la place des skis, je mène sur toute la partie montante de la course avant de poser une attaque sur la bascule. Dans la longue redescente sur le stade, j’ai beau tout donner sur le patinage, je suis moins efficace et je me fais reprendre par Harvey et Wenzl. Derrière c’est l’Américain Newell, qui m’accroche en me montant sur les skis et finit dans les barrières. Un dernier virage et c’est déjà le sprint final. Les deux devant sont trop loin et quand je franchis la ligne,

 

YEEEEAAAAAAAAHHHHH ! 

 

Crédit Photo: FIS
Crédit Photo: FIS

 

Premier podium en coupe du Monde, j’ai beau avoir tout fait pour monter dessus, je ne l’ai quand même pas vu venir !

 

Et la suite non plus je ne l’ai pas vu venir… A peine rentré à la maison le lendemain, me voici déjà reparti en stage pour une semaine au Praz de Lys. (D’où la détente un peu longue pour donner des nouvelles)

Objectif : préparer les Jeux Olympiques !! 

 

 

Avec cette troisième place c’est déjà une petite page qui se tourne et c’est aussi l’occasion pour vous remercier tous ! J’espère vous avoir fait plaisir au moins autant que moi quand je lis tous vos messages J

Vidéo du Moment